Externalisation de l’informatique d’une PME au travers d’un partenariat

Réaliser l’externalisation de la fonction système d’information d’une startup mature dans le service lié à la fourniture d’énergie, dont la très forte croissance est freiné par une informatique obsolète.

Partager ce cas d'usage

Le contexte client

Notre client est un fournisseur d’énergie qui a comme premier métier la fourniture de la molécule de gaz complété par la vente de services autour de ce métier.

L’un des services imaginés et mis en oeuvre est l’individualisation de la calorie, ainsi il est désormais possible dans le cadre d’une résidence dans laquelle il y a du chauffage collectif, de proposer une facturation de la consommation individuelle de chaque logement.

Les enjeux

La commercialisation de ce nouveau service a été mise en oeuvre au travers d’une startup. Cette startup a ainsi lancé ce nouveau métier en s’appuyant sur un système d’information construit de zéro. Le développement de l’activité et la croissance de la société sont au rendez-vous.

Dans le cadre de ce très fort développement, il apparait cependant que le système d’information n’a pas été pensé initialement pour gérer une telle croissance, la diversité des configurations rencontrées sur le terrain. Afin de garantir la poursuite du développement de l’activité, il apparait nécéssaire d’auditer ce système d’information.

La transformation digitale mise en oeuvre

C2S est intervenu dans ce contexte dans le cadre d’une mission d’audit et analyse de l’existant afin de proposer des actions d’améliorations à court terme sur le système d’information en l’état.
Cette première phase a permis de mettre en évidence une absence de gestions des incohérences générées par le système. Dans un souci de ne pas engager d’actions en profondeur sur les causes de génération de ces incohérences afin de ne pas déstabiliser le système actuel, un système de vérification d’incohérence a été mis en place. Ce quick win a permis de régler une bonne partie des problèmes dont une bonne partie étaient directement liée à ces incohérences.

Suite à cette première intervention, C2S s’est vu confié la maintenance du système actuel et le projet de refonte du système d’information.
Dans ce cadre, une attention particulière a été portée sur la conception du système de facturation afin de garantir une automatisation de bout en bout et une génération / validation beaucoup plus simple. Cette optimisation s’avérait cruciale pour le fonctionnement de l’entreprise tant en terme de réactivité que du dimensionnement humain de ce processus.

Une phase de conseil concernant la digitalisation de process a également été menée.
Par exemple, le process de relevé des consommations n’avait pas forcément anticipé toutes les configurations constatées dans le cadre de l’activité opérationnelle. Dans de nombreux cas, un relevé manuel s’est avéré nécéssaire compliquant ainsi la remontée des informations dans le SI au travers de méthodes non homogènes et ne garantissant pas une exhaustivité des données. La digitalisation de ces relevés au moyens d’un outil utilisable en mobilité s’avère dans ce cas générateur de gains et d’efficacité.

La valeur générée par cette transformation digitale

  • A court terme, la prise en charge d’un audit et d’actions d’améliorations du SI existant pour débloquer la croissance du business,
  • La prise en charge complète de la fonction informatique et l’appui sur un SI dimensionné et adaptable aux évolutions et à la croissance métier,
  • L’ouverture sur des partenariats potentiels avec d’autres métiers du groupe Bouygues dans les services.
Partager ce cas d'usage